Des racines à la cime

Des_Racines_à_la_Cime

Pour à la seconde année l’ASSA a organisé Des racines à la cime, à la demande du service Agenda 21 de la Ville de Genève

Nous avons pu renforcer nos partenariats avec la ville, mais également avec de nombreuses autres institutions et associations. Nous ne citerons pas les 11 structures partenaires, mais pour vous donner un ordre d’idée, et bien justement commençons avec l’association Idéehaut, en tant que co-organisatrice pour toute la partie technique d’accueil du public dans les arbres et d’animations. La Libellule pour les animations d’éveil à la nature qui se déroulaient au sol, le CCO Genève pour les animations sur le thème des chauves-souris, le Muséum d’Histoire Naturelle de Genève pour les animations ornithologiques, le Conservatoire et Jardin Botanique de Genève pour une découverte des mousses et lichens.

Une sonorisation de notre camp de base dans la canopée et des concerts arborés, nocturnes, ont été rendus possibles grâce à l’association Brane Project.

Nous avons eu le plaisir d’offrir aux participants des discussions, quasiment en tête-à-tête avec M. Ernst ZÜRCHER. Ce dernier a accepté notre invitation à venir parler de sa vision des arbres.

Ça a été 18 personnels de bord pour encadrer ce voyage Des racines à la cime, y compris les membres de l’ASSA qui se sont relayés du 4 au 18 septembre 2022, pour l’installation, l’accueil et les animations. Ils ont fait voyager 842 passager-ère-s, vers 7 destinations différentes pour découvrir les arbres et leur environnement, au sein du parc La Grange.

Des Racines à la Cime 2022 c’est 800 heures d’écriture, 1 résidence pour mettre au point les animations, 24 visios et quelques réunions en présentiel, 158 nuitées, 331 repas délicieusement concoctés par Maria.

C’est déployer quelques 30 m2 de mulch, 2,6 km de cordes et 37 m2 d’accueil du public dans les canopées des hêtres du parc La Grange. Des arbres que nous remercions pour leur accueil. A présent nous leur fichons la paix, qu’ils soient sûrs que nous avons tout mis en œuvre pour les déranger le moins possible ! Il n’y aura pas de troisième édition, nous leur souhaitons donc une bonne résilience, à ceux qui ont souffert des dernières années de sécheresse.

Les derniers Articles

ETPS

Traduction du documents ETPS (European Tree Pruning Standard) Dans le